Comment être sûr de sa carrière professionnelle

La solution d’expert c'est
LE BILAN DE COMPéTENCEs

JE RESERVE MON RENDEZ-VOUS

Après avoir travaillé pendant des années dans le même domaine, beaucoup d’entre vous se lassent de leur routine et se posent des questions existentielles tel que « ne suis-je suis bon qu’à ça ? » ou encore « est ce que j’ai fait le bon choix à faire ce travail » mais la question la plus récurrente est : « Qu’est ce que je veux faire vraiment dans la vie ? ».

La solution ? Le bilan de compétences

La réalisation d’un bilan de compétences est un outil précieux pour vous dans le but de mieux examiner votre profil professionnel, anticiper votre avenir ou préparer un nouveau projet de carrière. Le bilan de compétences vous aidera aussi à mieux vous épanouir au travail, en tenant compte de votre personnalité, de vos aptitudes, de vos compétences, et des débouchés existantes.

Le bilan de compétences : concrètement c’est quoi ?

Cet outil vous permet de mieux connaître vos points forts professionnels, motivation et priorités dans le monde du travail. Il est réalisé par un professionnel compétent mais demande un fort investissement de votre part dans la démarche. Il faut en effet vous pencher sur son parcours, explorer vos intérêts personnels, participer activement à la mise en place d’un nouveau projet (professionnel, de formation…).

Le bilan de compétences : Destiné à qui ?

Le bilan de compétences est accessible à tous, quel que soit votre âge, votre niveau d’étude, votre statut : salarié en CDI et en CDD (sous certaines conditions), demandeur d’emploi, intérimaire, salarié de la fonction publique, indépendant et depuis avril dernier, salariés en activité partielle (hors alternant). Une bonne nouvelle pour les huit millions de Français concernés.

Les étapes du bilan de compétences

Un bilan de compétences est propre à la personne qu’il concerne. Ainsi, sa durée pourra être amenée à varier en fonction de votre profil professionnel, de vos attentes, compétences, etc… Dans tous les cas, sa durée ne peut excéder vingt-quatre heures répartient sur plusieurs sessions pouvant aller à quelques heures par session.

Un bilan de compétences est par ailleurs une action de formation répartie en trois phases distinctes : la phase préliminaire, la phase d’investigation et la phase de conclusion.

Il s’agit d’une phase de diagnostic, permettant d’étudier la demande du bénéficiaire, de définir de façon précise le cadre dans lequel elle s’initie, d’analyser son adéquation avec le besoin de celui qui sera amené à réaliser ce bilan de compétences et de déterminer les modalités d’exécution de ce bilan de façon conjointe avec l’organisme de formation qui la dispensera à son stagiaire.

La phase préliminaire

La phase d'investigation

C’est le cœur du dispositif ! Durant la phase d’investigation, la personne devra réaliser une véritable introspection afin de réussir à définir ce qui l’anime et le motive et d’analyser les compétences et savoir-faire qui sont les siens.

Mais ce n’est pas tout. Il sera également nécessaire de faire de multiples recherches métiers, afin de découvrir et définir ceux qui pourrait le plus correspondre à ses aspirations professionnelles mais également personnelles. A travers des questionnaires, des tests et de nombreux échanges avec son formateur, le bénéficiaire construira son projet professionnel en apprenant à mieux se connaître lui-même.

La phase de conclusion est une phase de restitution qui, à travers l’élaboration d’un document écrit synthétique et complet, récapitule le projet professionnel envisagé par le stagiaire. Ce document retrace également l’ensemble de ses atouts, mais également ses éventuels points de blocage et apporte un véritable éclairage sur la faisabilité de la réalisation de son projet professionnel.

Ce document de synthèse est un document strictement confidentiel, qui est la pleine propriété de l’individu.

La phase de conclusion

Prix et financement

Pour les salariés

Le CIF, devenu CPF de transition professionnelle, permet à tout salarié de suivre, à son initiative, des actions de formation et notamment un Bilan de compétences. Les cas sont spécifiques pour pouvoir prétendre au financement du CIF.

Pour les salariés en CDI : doivent être comptabilisés 5 ans d’activité professionnelle, dont 12 mois dans l’entreprise actuelle.

Pour les salariés en CDD : doivent être justifiés 24 mois, consécutifs ou non, d’activité salariée dont 4 mois au cours des 12 derniers mois. 

Le CPF de transition pro peut se faire en dehors du temps de travail. Pour cela, vous devez simplement vous adresser à votre OPCA. A contrario, s’il est effectué sur le temps de travail, vous devez obtenir une autorisation de votre employeur. 

Financement du bilan de compétences par un OPACIF

Coût du Bilan : 1.950 € ttc* prix en charge par OPACIF à 100% !

Parti salarié : 0 €- Indemnité pendant le temps de travail :   Non

Indemnité hors temps de travail : Non

Pour les demandeurs d’emploi

Pour les demandeurs d’emploile Bilan de compétences peut être pris en charge dans le cadre de l’Aide Individuelle à la formation (AIF) au niveau de pôle l’emploi. C’est une demande spécifique à faire et qui peut prendre en charge a 100% les frais de cette formation. Mais attention elle peut être refusée

À tout moment...

 

Vous pouvez utiliser individuellement votre compte CPF pour auto-financer le bilan de compétences.

mieux encore ? contactez-nous

0